ARRÊT DE LA DISTRIBUTION DE COMPRIMÉS D'IODE

L'arrêt définitif des réacteurs PHENIX et CELESTINS, seules installations du site nucléaire de Marcoule susceptibles de produire ce type de rejets, fait que la mise à disposition de ces comprimés ne se justifie plus.

 

Informations supplémentaires